Pourquoi et comment digitaliser l'expérience collaborateur ?

Alexandra Lyraud
21 avril 2022
6 minutes
blog digitalisation expérience collaborateur
Table des matières

L'importance de l'expérience collaborateur

Qu'est-ce-que l'expérience collaborateur ?

Enjeu de taille pour les entreprises et les employés, l'expérience collaborateur est devenue un chantier incontournable des Ressources Humaines. En effet, 92% des Directions interrogées par une enquête de M2ci ont pour priorité d’accroître l'expérience collaborateur.

Elle représente chaque interaction d'un collaborateur avec son environnement professionnel, de son arrivée à son départ de l'entreprise. Véritable fonction de la QVT (qualité de vie au travail), elle nécessite la mise en place de mesures spécifiques. C'est le cas pour 43% des entreprises en 2021 contre 25% en 2019. Il faut voir cette expérience comme un parcours, qui se doit d'être perfectionné à l'image d'un parcours client.

Il y a trois étapes clés de l'expérience collaborateur :

  • le recrutement : c'est la première image que perçoit le futur employé de son entreprise. Il faut donc que son recrutement se déroule dans les meilleures conditions possibles.
  • l'intégration : ou l'onboarding. C'est une phase cruciale pour la motivation et l'engagement des nouveaux arrivants. Un "seamless" onboarding aura l'avantage de proposer une expérience adaptée au contexte de chacun.
  • le management : un collaborateur a besoin d'être constamment accompagné par sa hiérarchie et les fonctions RH de son entreprise. C'est le management qui va représenter la plus grande partie de l'expérience collaborateur. 

L'expérience collaborateur comme facteur de succès

Est-elle un facteur clé de succès pour les entreprises ? Elle participe en tout cas grandement à la QVT. 

Nombreux sont les burn-out, mais également les bored-out (ou syndrome de l'ennui). Deux fléaux réguliers que les entreprises veulent à tout prix éviter. Il agissent en effet directement sur la performance, le turnover, la marque employeur et bien d'autres. La cause principale est souvent une QVT qui n'est pas à la hauteur des besoins de chacun. Pour l'augmenter, les entreprises  doivent travailler leur expérience collaborateur. 33% d'entre elles y ont recours de façon informelle, contre 56% via des process harmonisés (Baromètre Parlons RH 2021).  Quand les investissements ne sont pas suffisants, c'est le bien-être des collaborateurs qui en pâtit directement. À l'inverse, quand elle est correctement mise en place via des  outils adaptés, elle va faire le succès de l'entreprise.

Les bénéfices de la digitalisation de l'expérience employé

Les bénéfices pour l'entreprise

La crise sanitaire et les avancées technologiques en matière d'outils, ont vite rendu essentielle la digitalisation de l'expérience employé. L'entreprise est la première à bénéficier de ces initiatives digitales.

Elles répondent en effet à de nombreux besoins  :

  • L'engagement : être écouté. Avec des outils comme les sondages RH, le collaborateur va se sentir reconnu par sa hiérarchie.  Et le feedback collecté, va faire ressortir de précieux insights.
  • La rétention des collaborateurs : vos employés sont fidélisés  grâce à un écosystème d'outils digitaux. Le turnover se réduit car ils se sentent en phase avec leur rôle.
  • La marque employeur : les employés sont les meilleurs ambassadeurs. Ils vont pouvoir attirer de nouveaux talents soucieux de leur bien-être.
  • L'e-réputation : Par exemple, l'utilisation de la réalité virtuelle pour faire du team building. Ceci va aller dans le sens d'une entreprise reconnue par ses pairs pour ses initiatives novatrices.
  • La performance des équipes : véritable levier de motivation, les plateformes digitales vont encourager la collaboration des équipes en télétravail.

Les bénéfices pour les collaborateurs

Avec l'avènement des modes de travail remote ou hybride, il ne faut surtout pas délaisser les collaborateurs.  Ceux-ci ont eux aussi tout à gagner d'une expérience digitale réussie.

En voici quelques bénéfices :

  • La reconnaissance : être reconnus pour leur travail, à travers des outils de feedback augmente la sensation de bien-être au travail. Premier critère pour de nombreux collaborateurs, le lien tissé avec la hiérarchie peut-être mis à mal par la distance. C'est ce à quoi le digital répond.
  • La quête de sens : l'expérience collaborateur va communiquer directement les valeurs de l'entreprise.  Elle fait appel à son sentiment d'appartenance et à son alignement professionnel.
  • Le renforcement des liens : les réseaux sociaux d'entreprise. Ils contribuent à tisser ces liens entre collaborateurs. Le digital va même favoriser le partage de connaissances.

Comment digitaliser son expérience collaborateur ?

Pour digitaliser l'expérience collaborateur, de nombreux outils et méthodes sont mis à disposition des entreprises. L'idée est de travailler à partir des besoins des salariés, et de sélectionner les formats qui y répondent le mieux.

La digitalisation de l'onboarding

L'onboarding a été mis à mal par l'hybridation grandissante du travail. Il est donc apparu nécessaire d'en digitaliser les process pour offrir aux collaborateurs une expérience employé qui dépasse les frontières d'une salle de réunion. Pour ce faire, il est possible de recourir à des outils administratifs digitaux, accessibles via son smartphone et son ordinateur. Ils vont gérer la paie, les mutuelles ou encore fournir de la documentation de formation aux nouveaux arrivants.

La digitalisation des processus RH

Nombreux sont les processus RH qui peuvent être automatisés. Le digital va accompagner ce changement au numérique pour le recrutement, la gestion administrative, mais également le suivi des employés. Les traditionnelles évaluations annuelles pourront être travaillées en amont sur des plateformes dédiées, favorisant la communication. La collecte du feedback est aussi une ressource que le numérique va amener.

La digitalisation des modes de travail et de collaboration

La collaboration entre employés est au cœur des préoccupations managériales. Mais il peut paraître complexe de l'encourager avec des équipes majoritairement remote. Les réseaux sociaux d'entreprise vont intervenir dans ce sens. Ils vont apporter un espace de travail numérique  aux collaborateurs, un cadre propice aux échanges. De même, les plateformes LMS vont donner la possibilité de partager son savoir-faire avec ses collègues. Le digital contribue à créer du lien, et  des synergies positives entre des équipes dispersées.

La digitalisation de la formation

L'expérience collaborateur passe également par des modules de formation qui vont jalonner le parcours d'un employé. Elle s'est particulièrement digitalisée ces dernières années. Les micro-formats de e-learning ou les serious games ont aussi le vent en poupe. Ils permettent en effet une meilleure rétention via des contenus courts. Pour pousser des connaissances ou les tester, ces formats vont compléter les formations LMS classiques.  Les entreprises font faire du "blended learning" pour des effectifs en télé-travail et en présentiel. Le phygital va ainsi permettre aux collaborateurs de se former à leur rythme en fonction de leurs besoins.

La digitalisation de l'expérience employé doit donc se baser sur des outils adaptés à chaque population de collaborateurs. Quand elle est bien mise en place, elle va directement influer sur le bien-être et à fortiori, la performance de l'entreprise.

Besoin d’une solution de mobile learning ?
Déployez l’application de mobile-learning SPARTED et atteignez vos collaborateurs chaque jour, à travers du contenu propre à vos besoins stratégiques du moment.
DÉCOUVRIR SPARTED