Qu’est-ce que le Blended Learning, ou apprentissage mixte ?

Alexandra Lyraud
06 février 2022
6 minutes
blended-learning
Table des matières

En 2021, 89% des entreprises envisagent d’intégrer plus de Blended Learning ou de distanciel dans leurs dispositifs de formation. Dans un contexte d'hybridation du travail, digitaliser la formation professionnelle devient incontournable. Cela permet notamment de réduire les contraintes liées aux formations classiques en présentiel. Gain de temps, flexibilité et meilleure mémorisation, le Blended Learning réinvente la formation en entreprise.

1. Définition du Blended Learning

Le Blended Learning, aussi appelé apprentissage mixte, est un modèle qui associe une formation classique en présentiel et un apprentissage en ligne (E-learning). Avec ce dispositif, les apprenants sont mobilisés sur des supports variés, ce qui améliore leur engagement et leur rétention mémorielle.

Dans le modèle de Blended Learning, le formateur possède une importance clé. C’est lui qui décide des modules de formation proposés, et s’ils sont dispensés en ligne ou en physique. L'apprentissage mixte permet de maintenir un lien physique avec les apprenants, tout en leur offrant un accompagnement digital personnalisé.

L’apprentissage mixte prend forme dans les années 90 au sein des institutions éducatives et des entreprises. Selon Donald H. Taylor dans son livre Learning Technologies in the Workplace, on se situe alors dans une logique de « Learning Sandwich » : le e-learning est utilisé uniquement comme préface (contenu à lire avant) et conclusion (exercices pratiques) de cours dispensés en physique. Depuis, le passage au Blended Learning a encouragé une alternance entre des séquences de formations digitalisées et physiques, pour davantage de complémentarité.

2. Les différents supports du Blended Learning

Le Blended Learning peut être implémenté à travers de nombreux supports qui ne cessent d'évoluer.

Les plus courants sont les plateformes de E-learning LMS (Learning Management System). Elles permettent aux formateurs de promouvoir leur contenu pédagogique à travers des documents, des vidéos et de l’audio, accessibles à tout moment.

On retrouve aussi les VILT (Virtual instructor-led training), des formations dispensées en ligne par un instructeur désirant toucher des populations dispersées géographiquement.

Il existe de nombreux autres supports exploitables en Blended Learning, tels que des podcasts, des MOOCs et du mobile learning par exemple.

Il est même possible d’utiliser des solutions gamifiées, qui permettent de faciliter la mémorisation à travers des jeux tels que les serious games, des jeux de société, des quizz ou encore de la réalité virtuelle. L'objectif est d’impliquer sa communauté d'apprenants sur des modules interactifs et collaboratifs. Sortir du cadre classique de la formation, c'est donner de l'élan à la motivation de ses équipes.

3. Les avantages et inconvénients du Blended Learning

Les avantages de l’apprentissage mixte

L'apprentissage mixte combine formation en présentiel et sessions à distance, de façon à ne retirer que les avantages de chacun. Utilisé avec succès dans la formation en entreprise, il réduit le taux d'abandon et favorise l'investissement des collaborateurs.

  • Une variété de supports qui permettent de diversifier la diffusion de contenu

Le Blended Learning permet de moduler les formats (audio, vidéo, texte, etc.) et les supports (Mobile Learning, LMS, etc.) utilisés. En variant les plaisirs, l'apprenant évite la lassitude propre aux journées de formation en présentiel. En fractionnant la formation en entreprise sur ces supports, les collaborateurs peuvent choisir eux-mêmes les contenus auxquels ils sont le plus réceptifs. Cela contribue largement à améliorer la concentration et la mémorisation des apprenants.

  • Une formation efficace et flexible

Le Blended Learning rend l’apprenant acteur de son apprentissage, car il lui permet d’accéder au contenu de sa formation en toute autonomie. Les séances physiques permettent de favoriser l’échange et le dialogue avec le formateur, et d’enrichir l’apprentissage à travers la collaboration avec d’autres apprenants. Les modules E-Learning complètent l’apprentissage en permettant au collaborateur d’avancer à son rythme et d’accéder quand il le souhaite à ses contenus.

Dans une démarche ATAWAD (Anytime, Anywhere, Any Device), le Blended Learning offre flexibilité et simplicité à l’apprenant.

  • Une méthode cost-effective

Dans une logique d'optimisation des coûts, il n'est pas négligeable de réduire les dépenses de transport et logement pour les formateurs et les apprenants. Avoir recours à une formation en partie dématérialisée permet de toucher un plus grand nombre de collaborateurs, sans être limité par les structures d'accueil. Si l’implantation de plateformes dédiées représente un coût pour l'entreprise, il demeure néanmoins inférieur au coût d’une formation traditionnelle.

  • Une expérience d’apprentissage sur le long terme

Parce qu’il peut être mis en place sur la durée au contraire des formations classiques ponctuelles, le Blended Learning permet de suivre l'évolution de la communauté d'apprenants dans le temps. L’entreprise possède un accès aux résultats et à la progression de ses collaborateurs, ce qui lui permet d’ajuster continuellement ses formations. Elle peut alors déterminer les connaissances maîtrisées par les apprenants ou au contraire celles qui méritent d'être approfondies.

  • L’engagement des apprenants encouragé

Avoir une formation à la fois physique et digitale assure à l'entreprise d'engager son apprenant sur la durée. Cela constitue une valeur ajoutée pour des services RH soucieux d'un turn-over croissant. En entreprise, l'apprentissage mixte permet d’enrichir les compétences de ses collaborateurs sur divers sujets comme les premiers secours, les langues ou encore la RSE.

Aider ses collaborateurs à monter en compétences est un challenge pour les entreprises. En accompagnant leurs équipes à travers des formations de Blended Learning, elles leur permettent d’acquérir de nouvelles connaissances et de contribuer au développement personnel de chacun.

Les inconvénients de l’apprentissage mixte

Si le Blended Learning a des avantages indéniables, il a néanmoins des inconvénients liés à la complexité de sa structure. Pour un parcours de formation fluide, il est essentiel de bien organiser les séances physiques et les activités digitales.

  • Investir en ingénierie pédagogique ciblée

L'ingénierie pédagogique est le nerf de la guerre dans une formation mixte. Elle représente l'ensemble des dispositifs qui vont permettre au formateur de créer le parcours de formation.

La formation doit être adaptée à plusieurs éléments :

  • le profil des apprenants,
  • l’écosystème de l’entreprise,
  • le type de formation (informelle, accompagnement, collective, ...),
  • l'adéquation du lieu et des technologies avec les objectifs pédagogiques.

C'est un processus de structuration qui demande au formateur plus de temps et d'effort que pour les formations classiques.

  • Le numérique un frein pour certaines populations d'apprenants

Le numérique est de plus en plus présent dans la vie des collaborateurs, notamment depuis l’essor du télétravail. Mais le recours aux nouvelles technologies peut représenter une difficulté pour ceux qui ne sont pas habitués à les manipuler.

Il est donc impératif d'on-boarder formateurs et apprenants et de les guider sur les outils mis à leur disposition. Convaincre les réfractaires passe par des outils numériques ergonomiques et faciles d'utilisation. Le but est de mettre en place une formation de Blended Learning adaptée aux besoins de chacun.

4. Le Blended Learning, pour qui ?

Le Blended Learning, grâce à son format sur-mesure, s'adapte à tout type de formation. Qu'elle soit professionnelle, scolaire, universitaire, pour des start-ups, des PME ou encore des grands groupes. The Sky Is The Limit pour un apprentissage qui se veut inclusif et au cœur des besoins des employés.

L'apprentissage mixte permet un gain de temps considérable pour des équipes ne pouvant être physiquement mobilisées sur des journées entières de formation. Le Blended Learning peut être pertinent aussi bien dans la formation d’équipes de terrain, que dans le cadre de formations techniques ou encore d'up-skilling.

5. Cas d’usage : l’apprentissage mixte chez PURESSENTIEL

Avec l'aide de SPARTED, l'entreprise Puressentiel a pu implémenter le Blended Learning pour former ses équipes. Ils associent la formation présentielle auprès de leurs délégués pharmaceutiques et de leurs formatrices, et mobile learning afin d'ancrer les connaissances.

Avec un rythme moyen d'une campagne par mois, l'idée est d'engager leurs collaborateurs sur des sujets produit ainsi que sur leur environnement métier. En combinant des séances en présentiel et des activités de mobile learning, les collaborateurs ont bénéficié d'une formation à 360 degrés, en adéquation avec le profil et les besoins de chacun.

Avec plus de 90% de participation à leurs campagnes et plus de 83% de taux de complétion, Puressentiel a su exploiter tout le potentiel que leur offrait le Blended Learning.

Besoin d’une solution de mobile learning ?
Déployez l’application de mobile-learning SPARTED et atteignez vos collaborateurs chaque jour, à travers du contenu propre à vos besoins stratégiques du moment.
DÉCOUVRIR SPARTED