Comment intégrer le storytelling à la formation digitale ?

Alexandra Lyraud
5 septembre
5 minutes
blog sparted storytelling formation
Table des matières

Le storytelling, ou former en racontant une histoire

Définition du concept

Vous avez déjà été cet élève captivé par un professeur qui fait plus que donner son cours, mais raconte une véritable histoire d'un air passionné ? Un peu à la Robin Williams dans le Cercle des Poètes Disparus en somme. 

Si vous aviez eu affaire à un apprentissage basé sur des techniques de storytelling, vous auriez sûrement mieux mémorisé vos leçons au lycée ! Mais comme ce style d'apprentissage est plus l'exception que la règle, les apprenants se sont habitués à ces monologues monotones et peu engageants qui constituent la formation aujourd'hui.

Comment renverser la tendance ? De nombreux outils sont désormais disponibles. En ce qui concerne la formation professionnelle, elle intègre chaque année des moyens et technologies conséquentes ! 

Mais concentrons-nous sur le storytelling, qui s'apparente littéralement à l'action de "raconter une histoire". Comment mettre en pratique ce concept ?

À l'image d'un conte pour enfant, le storytelling, c'est 5 éléments essentiels que l'on retrouve dans chacune de ses utilisations :

  • une situation de départ qui pose les bases de l'histoire
  • un incident déclencheur qui vient perturber l'équilibre initial (et celui du protagoniste principal)
  • un ensemble de péripéties pour rythmer l'histoire avec des points d'étapes et un chemin généralement semé d'embûches
  • un dénouement qui vient clôturer l'histoire sans laisser d'éléments en suspens 
  • un retour à l'équilibre avec éventuellement une morale ou un enseignement à retirer

Et ce modèle peut être reproduit à l'infini, que ce soit dans la publicité, le cinéma, ou encore la formation professionnelle !

Modalités dans  l'apprentissage

Au-delà d'innover dans le choix des supports pédagogiques, les professionnels de la formations re-travaillent aussi leurs processus d'apprentissage. On parle ainsi de classe inversée, de micro-connaissances, et maintenant de formation expérientielle ! À cet effet, le storytelling - ou l'art de raconter une histoire au service d'un objectif précis - va venir nourrir les stratégies de formation.

Pourquoi l'adapter à la formation de vos collaborateurs ? 

  • Parce qu'un discours animé et rythmé accroît l'engagement. Et il est bien là le fléau de la formation : l'ennui ou encore la lassitude. En suivant la structure du storytelling, la formation s'assure le dynamisme nécessaire à maintenir l'attention de son audience !
  • Parce que la mémoire est bien plus sensible à une histoire qu'à un constat. Une étude de Stanford a même montré que la rétention mémorielle est multipliée par 12 !
  • Parce que l'histoire crée un sentiment de proximité. Vous avez du mal à instiguer du lien avec vos collaborateurs ? Racontez-leur une histoire pour qu'ils puissent s'identifier aux protagonistes, et échanger entre eux sur le sujet !

Convaincus par les vertus du storytelling pour l'apprentissage ? Il n'y a plus qu'à se lancer, et quoi de mieux que le digital comme tremplin ?

Innover en formation digitale

Les clés du succès

Vous pensiez qu'on ne raconte une histoire que physiquement ? Que telle une pièce de théâtre, la formation perd son identité et sa valeur une fois transposée sur un écran ? C'est faux, et le digital peut vous le prouver !  Il y a cependant quelques commandements à respecter pour éviter de construire une histoire sans fond.

  1. Ne perdez pas le cap de votre objectif de formation !

Une histoire peut être bien construite, si elle ne répond pas à un but d'apprentissage précis, elle n'a pas lieu d'être dans votre stratégie. L'idée du storytelling est de donner un cadre à un contenu de formation qui doit être assimilé. Votre histoire peut par exemple s'articuler autour d'un objectif de connaissance produit ou d'image de marque. L'important est d'avoir un fil rouge cohérent qui dicte vos décisions pédagogiques. Pourquoi pas une bande dessinée ou une animation explicative sur votre produit phare  ?

  1. Créez des personnages avec une résonance pour vos apprenants !

De même que les personas sont utilisés pour cibler une population à former, utilisez les protagonistes de votre histoire pour qu'ils ressemblent à votre audience. Donnez-leur des qualités vraisemblables et des faiblesses qui reflètent celles de vos employés. En ayant la possibilité de s'identifier aux personnages de votre histoire, ils seront d'autant plus encouragés à être attentifs. Pourquoi ne pas créer au sein d'une classe virtuelle des scénarios où chaque apprenant joue un rôle ? C'est le meilleur moyen d'encourager l'apprentissage en équipe.

  1. Jalonnez votre scénario pédagogique par des épreuves !

Évitez la lourdeur d'une histoire trop riche en informations qui finit par être source de confusion pour les apprenants. Mais il ne faut cependant pas tomber dans la monotonie ou le contenu trop simple ! L'équilibre parfait est dur à atteindre, mais comptez par exemple 2 à 3 problèmes à résoudre pour vos apprenants. Plus l'obstacle est complexe, plus il va nécessiter du temps et un travail approfondi de compréhension ! 

  1. Orchestrez une aventure visuelle et interactive 

Vous voulez toucher un maximum de vos apprenants ? Commencez par créer votre stratégie, mais ne négligez surtout pas votre support et son esthétique. L'être humain valorise le beau. Plus il mobilise ses sens, plus son cerveau retient les informations qui lui sont adressées. Il vous faut donc intégrer votre storytelling à un support adapté, qui souligne le côté expérientiel de la formation. Pourquoi pas le mobile learning et les serious games pour créer une expérience belle et marquante ?

Un chemin semé d'embûches

Mais établir une stratégie de formation n'est pas si facile. Chaque aventure n'en serait pas une sans les obstacles qui la parsèment. Si l'apprentissage en lui-même se fait souvent par l'erreur, il est intéressant de regarder la récurrence de certaines et comment les contourner.

Place à nos 3 erreurs à éviter pour un storytelling apprenant optimal :

  • La surcharge cognitive. On ne remet pas en question la surface de la terre avec une histoire, ni tout ce que vos apprenants ont appris avant votre venue. L'idée du storytelling est de rester léger, d'offrir un cadre ludique à des contenus parfois difficiles à intégrer. Les questions d'opinion ou les sujets qui divisent n'ont donc pas leur place dans vos formations.

  • Les histoires déconnectées. Le storytelling en formation vient souvent d'une salle dans laquelle plusieurs professionnels RH ont brainstormé des heures durant. Mais ce scénario sorti tout droit de leur chapeau n'est parfois pas adapté aux besoins de vos collaborateurs ! Qui de mieux pour les connaître que leurs managers, leurs chefs d'équipe ? Il faut les consulter. Et qui sait, une de leurs anecdotes vous donnera l'idée de génie pour lancer votre storytelling ?  

  • L'absence de personnalisation. Votre storytelling s'adresse à une population globale sans distinction ? Ce n'est pas la meilleure solution. Segmenter comporte certes un coût plus important, mais les retombées seront plus marquantes sur une population ciblée comme réceptive. Il faut donc faire un arbitrage. Insister sur une catégorie d'apprenants en réel besoin plutôt que de créer un contenu générique avec moins de plue-value.

En fin de compte, il n'y a pas de recette miracle pour faire du storytelling. C'est bien pour cela que nous sommes tous les jours confrontés à des échecs cinématographiques, tout comme de surprenantes réussites. La façon dont nous racontons un scénario y est aussi pour beaucoup dans son succès. En formation, le même constat s'opère. 

Le storytelling c'est ce qu'il vous faut pour captiver vos apprenants et pour ce faire, les outils digitaux sont un bon moyen pour y arriver ! N'attendez plus pour écrire votre histoire de formation.

Besoin d’une solution de mobile learning ?
Déployez l’application de mobile-learning SPARTED et atteignez vos collaborateurs chaque jour, à travers du contenu propre à vos besoins stratégiques du moment.
DÉCOUVRIR SPARTED